30.01.2018, 00:01

Des ouvriers étaient exploités

Premium
chargement
Carlo Sommaruga, conseiller national socialiste, Yves Mugny, secrétaire syndical d’Unia Genève, et les avocats Christian Dandres et Caroline Renold ont dénoncé la situation des travailleurs, hier.

GENÈVE Une entreprise polonaise sous-payait le personnel qu’elle avait détaché sur un chantier des HUG. Les prud’hommes viennent de la condamner.

Une entreprise polonaise a été condamnée par le Tribunal des prud’hommes de Genève pour avoir sous-payé ses employés détachés qu’elle faisait travailler sur un chantier des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Les ouvriers touchaient 8 euros de l’heure.

Le syndicat Unia, qui a soutenu ces travailleurs, a pris acte de ce jugement, hier, avec satisfaction. Pour arriver à ce...

Top