18.01.2018, 00:01

L’hypnose s’invite aux hôpitaux universitaires

Premium
chargement
Les médecins Claire-Anne Siegrist et Adriana Wolff ont démontré les bienfaits de cette technique, hier.
Par ats

GENÈVE Les HUG veulent utiliser l’état modifié de conscience pour soulager les maux de certains patients. Un programme de formation est lancé.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) entendent faire une place de choix à l’hypnose dans leur pratique de soin quotidienne. Ils ont annoncé hier le lancement d’un vaste programme de formation destiné à leurs médecins et à leur personnel soignant.

L’hypnose doit être considérée comme un outil supplémentaire pour le confort des patients, a expliqué la doctoresse Adriana Wolff, médecin...

Top