15.05.2018, 00:01

Nouveau virage pour la FAO

Premium
chargement
Avec la faillite de Publicitas, la FAO sera désormais prise en charge par l’imprimerie Presses centrales.
Par info@lacote.ch

VAUD Avec la faillite de Publicitas vendredi dernier, le canton a failli perdre sa feuille des avis officiels.

L’agence publicitaire était en crise depuis des mois, souffrant de la chute des revenus des annonces. Plusieurs maisons d’édition avaient annoncé leur rupture de contrat, reprochant à Publicitas des manquements dans ses obligations financières. Entre 120 et 150 collaborateurs sont touchés par sa faillite.

Et c’est l’imprimerie Presses centrales, sise à Renens (PCL), qui reprend sur le vif le mandat de Publicitas. Elle engage neuf employés sur les quatorze que...

Top