08.12.2017, 00:01

Policier forcé de se justifier

Premium
chargement

Un policier genevois comparaissait mercredi devant le Tribunal de police pour avoir commis un excès de vitesse au volant de sa voiture de service lors d’une intervention d’urgence. Le fonctionnaire a plaidé l’acquittement.

L’avocat du policier, Jacques Roulet, a souligné la dangerosité des personnes que son client tentait d’interpeller une nuit de novembre ...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top