Stop aux nettoyeurs sous-payés à l’Etat

chargement
Par ats
  30.05.2017, 00:19
Premium
Le canton gère environ 200 contrats de nettoyage.
GENÈVE

L’Etat de Genève ne veut plus participer indirectement à la sous-enchère salariale du secteur du nettoyage. Il a désormais fixé des règles aux entreprises privées qui s’occupent de la propreté de ses bâtiments. L’accent sera mis sur la qualité des prestations, plutôt que sur leur prix.

En 2015, des cas de sous-enchère salariale étaient apparus. «Cette situation m’avait profondément...

Top