19.11.2015, 23:57

Adieu choux, raves et carottes d’ici

Premium
chargement
Karin, Jenny, Nathalie, Laura, Hanny, Hans et Jean Weber ne passeront plus leurs samedis au marché de Nyon comme ils le faisaient depuis des décennies. Ils renoncent complètement aux cultures maraîchères.

GINGINS Finis, les salades et légumes de la ferme du Château-Blanc. La famille Weber ne vendra plus au marché de Nyon.

didier sandoz

dsandoz@lacote.ch

Il y aura un vide ou tout au moins un manque au cœur du marché de Nyon à partir de Noël. Au coin de la rue de la Gare et de la rue du Collège, les chalands ne trouveront plus le riche choix de légumes produits à Gingins, à proximité ou plus loin, proposés par la famille ...

À lire aussi...

Notre terreŒufs: 6 choses à savoir sur la production localeŒufs: 6 choses à savoir sur la production locale

Notre terreSix choses à savoir sur le nourrissage des oiseaux en hiverSix choses à savoir sur le nourrissage des oiseaux en hiver

Notre terreTailler ses plantes oui, mais à quel moment?Tailler ses plantes oui, mais à quel moment?

BoissonsLa Côte: en savoir plus sur les mousseux d’iciLa Côte: en savoir plus sur les mousseux d’ici

Notre terreRepas de Noël: comment ne pas se prendre la têteRepas de Noël: comment ne pas se prendre la tête

Top