19.11.2015, 23:57

Adieu choux, raves et carottes d’ici

Premium
chargement
Karin, Jenny, Nathalie, Laura, Hanny, Hans et Jean Weber ne passeront plus leurs samedis au marché de Nyon comme ils le faisaient depuis des décennies. Ils renoncent complètement aux cultures maraîchères.

GINGINS Finis, les salades et légumes de la ferme du Château-Blanc. La famille Weber ne vendra plus au marché de Nyon.

didier sandoz

dsandoz@lacote.ch

Il y aura un vide ou tout au moins un manque au cœur du marché de Nyon à partir de Noël. Au coin de la rue de la Gare et de la rue du Collège, les chalands ne trouveront plus le riche choix de légumes produits à Gingins, à proximité ou plus loin, proposés par la famille ...

À lire aussi...

MobilisationSans ses saisonniers, l'agriculture redoute une pénurie de brasSans ses saisonniers, l'agriculture redoute une pénurie de bras

Notre terreComment lutter efficacement contre les limacesComment lutter efficacement contre les limaces

Essai manquéLes producteurs de lait régional «Lait'spoir» font marche arrièreLes producteurs de lait régional «Lait'spoir» font marche arrière

L’espoir déçu pour le lait régional

Les magasins Coop de l’arc lémanique ne proposent plus le produit lancé par la fromagerie André à Romanel-sur-Morges,...

  13.03.2020 05:00
Premium

Notre terreCes coins de La Côte où trouver des salades toute l’annéeCes coins de La Côte où trouver des salades toute l’année

ViticultureChâteau Le Rosey, temple des vignerons en biodynamie de La CôteChâteau Le Rosey, temple des vignerons en biodynamie de La Côte

Top