30.01.2018, 00:01

Et si on buvait du lait d’ici?

Premium
chargement
A Bassins, Sonia et Liliane Treboux ont investi dans un automate qui distribue du lait cru, frais du jour, à toute heure de la journée.
Par clementine.aleixendri@lacote.ch

AGRICULTURE Les initiatives visant à promouvoir le lait local se multiplient. Mais le consommateur est-il prêt?

Troquer sa brique de lait upérisé contre une bouteille de lait cru, fraîchement tiré, qui fleure bon la nature et le terroir. Un scénario réaliste? C’est en tout cas le souhait des producteurs de lait, mis à mal par la disparition des laiteries et la chute du prix du lait vendu aux industries (de 78 centimes le litre en...

À lire aussi...

PerroyLe château de Malessert a de nouveaux propriétaires venus d’AlsaceLe château de Malessert a de nouveaux propriétaires venus d’Alsace

VinsPaléo 2020, c’est une édition qui se dégustera mais sans le sonPaléo 2020, c’est une édition qui se dégustera mais sans le son

ViticultureD’abord reportée puis annulée, l’opération «Caves ouvertes vaudoises» se réinventeraD’abord reportée puis annulée, l’opération «Caves ouvertes vaudoises» se réinventera

GlandPrésident des vignerons suisse, Frédéric Borloz a fait face à sa base en colèrePrésident des vignerons suisse, Frédéric Borloz a fait face à sa base en colère

ViticultureQuelques mesures pour tenter de voir le verre à moitié pleinQuelques mesures pour tenter de voir le verre à moitié plein

Top