Accord-cadre avec l'UE: la bataille du sonderfall économique

chargement

Mécontents Des entrepreneurs se dressent contre l’Accord-cadre négocié entre la Suisse et l'Union européenne et contre le soutien des organisations patronales.

Par yves genier
  21.04.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Les opposants pensent que la Suisse s’en sortira mieux, défendra mieux ses intérêts si elle reste éloignée de l’UE que si elle renforce  ses liens avec cette dernière.

Les grandes organisations économiques, à commencer par Economiesuisse, Swissmem, l’Association suisse des banquiers et leurs centaines de milliers de membres, se sont réaffirmés ces dernières semaines parmi les plus fermes soutiens à la signature de l’Accord-cadre négocié entre la Suisse et l’Union européenne, au nom, rappellent-elles, de la défense des intérêts de la place économique et de sa...

À lire aussi...

AttendueAccord-cadre: le Conseil fédéral prépare la visite de Guy Parmelin à BruxellesAccord-cadre: le Conseil fédéral prépare la visite de Guy Parmelin à Bruxelles

Relations internationalesAccord-cadre: «Je ne vais pas jouer les Boris Johnson», déclare ParmelinAccord-cadre: «Je ne vais pas jouer les Boris Johnson», déclare Parmelin

Relations internationalesAccord-cadre: Bruxelles critique la position du Conseil fédéralAccord-cadre: Bruxelles critique la position du Conseil fédéral

Sûr de luiAccord-cadre: Cassis est persuadé qu’il accompagnera Parmelin à BruxellesAccord-cadre: Cassis est persuadé qu’il accompagnera Parmelin à Bruxelles

Trou de sourisAccord-cadre: plusieurs élus se mobilisent pour sauver les relations avec l’UEAccord-cadre: plusieurs élus se mobilisent pour sauver les relations avec l’UE

Top