13.03.2019, 09:34

Automobile: Volkswagen passe à l'électrique et supprime 7000 postes de travail

chargement
Le passage a l'électrique a un coût pour Volkswagen. Il est financier et humain.

emploi Volkswagen, comme de nombreux constructeurs automobiles, parie sur les véhicules électriques. Une mutation qui a un coût financier colossal. En conséquence, le groupe allemand prévoit de supprimer jusqu'à 7000 postes de travail. Sans licenciements, selon son patron.

VW, marque phare du groupe automobile allemand Volkswagen, a annoncé mardi entre 5000 et 7000 suppressions d'emplois d'ici 2023. La cure d'austérité doit lui permettre de financer la coûteuse transition vers la voiture électrique et autonome.

"En raison de l'automatisation de tâches de routine, l'entreprise part du principe que 5000 à 7000 postes disparaitront d'ici 2023", a indiqué VW dans un communiqué, précisant que la réduction se fera par le non-remplacement de départs à la retraite. Des réductions de postes qui s'ajoutent à un programme de restructuration déjà en cours, lequel prévoit, d'ici 2020, un solde de 21'000 suppressions de postes dans le monde et plus de 3 milliards d'euros d'économies.

Pas de licenciements

En parallèle, le premier groupe automobile mondial portera à 19 milliards d'euros ses investissements dans les "sujets du futur", notamment l'électrification de ses modèles et la conduite autonome, contre 11 milliards annoncés en novembre. La marque vise également la création de quelque 2000 postes dans le développement de logiciels et l'électronique.

Selon Volkswagen, la garantie de l'emploi jusqu'à 2025 obtenue dans le cadre d'un accord avec les syndicats reste en vigueur. "Il n'y aura pas de licenciements", a réitéré lundi le patron du groupe Volkswagen, Herbert Diess, lors de la présentation des résultats annuels.

ATS

À lire aussi...

DéfautAutomobile: Volkswagen rappelle 700'000 Tiguan et Touran pour risque d'incendieAutomobile: Volkswagen rappelle 700'000 Tiguan et Touran pour risque d'incendie

Moteurs truquésDieselgate: le PDG d'Audi Rupert Stadler a été arrêté, le groupe Volkswagen l'a déjà remplacéDieselgate: le PDG d'Audi Rupert Stadler a été arrêté, le groupe Volkswagen l'a déjà remplacé

AutomobilesDieselgate: une amende de 1 milliard pour Volkswagen en AllemagneDieselgate: une amende de 1 milliard pour Volkswagen en Allemagne

Moteurs truquésMoteurs truqués: malgré le rappel, des Volkswagen échouent toujours aux contrôlesMoteurs truqués: malgré le rappel, des Volkswagen échouent toujours aux contrôles

Top