Bonnet d'âne pour les propos de Johann Schneider-Ammann

chargement

FORMATION Le ministre de l'Economie veut limiter l'attrait de la maturité par rapport à l'apprentissage.

  30.10.2012, 00:01
Premium
Johann Schneider-Ammann, ministre de l'Economie. 
KEYSTONE

"Jouer la maturité contre l'apprentissage n'est pas une bonne chose." Le désarroi du conseiller national Jean-François Steiert (PS, FR) le dit bien: hier, c'est l'incompréhension qui régnait auprès des parlementaires après les propos tenus par Johann Schneider-Ammann dans la "NZZ am Sonntag".

Dans une interview parue dimanche dans l'hebdomadaire alémanique, le ministre de l'Economie appelait à diminuer...

À lire aussi...

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

Top