24.01.2019, 00:01

Bruxelles veut freiner les passeports dorés

Premium
chargement
Malte, ici La Valette, et d’autres Etats de l’UE permettent à des gens fortunés d’acquérir la nationalité de leur pays. En contrepartie, ces personnes investissent de grosses sommes dans le pays en question.
Par par Tanguy Verhoosel, Bruxelles

EUROPE La Commission européenne critique l’octroi de permis de résidence sur investissement dans l’Union.

C’est une «sonnette d’alarme», sans conséquence immédiate, que la Commission européenne a tirée hier: les passeports et/ou visas «dorés» que de nombreux Etats membres de l’UE accordent à des ressortissants de pays non membres de l’Union, en échange d’importants investissements financiers sur leur territoire, représentent un risque pour la sécurité du club communautaire.

Trois pays de l’UE – Chypre,...

À lire aussi...

ModeCoronavirus: la «Fashion Valley» tessinoise pâtit de la pandémieCoronavirus: la «Fashion Valley» tessinoise pâtit de la pandémie

MarquesJustice: victoire de Swatch contre le pilote de F1 Lewis HamiltonJustice: victoire de Swatch contre le pilote de F1 Lewis Hamilton

ArgentRevenus, dépenses, épargne: à quoi ressemble le budget des ménages suisses?Revenus, dépenses, épargne: à quoi ressemble le budget des ménages suisses?

DéclarationCommerce mondial: au G20 la Suisse plaide la cause du climat et du multilatéralismeCommerce mondial: au G20 la Suisse plaide la cause du climat et du multilatéralisme

DécisionsCommerce mondial: les quatre points à retenir du G20 virtuelCommerce mondial: les quatre points à retenir du G20 virtuel

Top