09.01.2020, 00:01

Carlos Ghosn dénonce «un coup monté»

Premium
chargement
Après avoir fui le Japon et rejoint le Liban, Carlos Ghosn a tenu à «laver son honneur», dénonçant la «collusion» entre le constructeur Nissan et le procureur japonais, particulièrement au sujet de son arrestation.

AUTOMOBILE Accusé de malversations financières au Japon, l’ancien patron de Renault-Nissan a donné, hier, sa version des faits depuis le Liban.

L’ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn a dénoncé, hier, un «coup monté» contre lui. Il s’est dit décidé à «laver son honneur», lors de sa première apparition publique à Beyrouth, depuis sa fuite, le 30 décembre, du Japon, où il est accusé de malversations financières.

Devant un parterre de 150...

À lire aussi...

partenariatsWEF 2020: la Suisse balise son territoire 2020 avec l’UE et les Etats-UnisWEF 2020: la Suisse balise son territoire 2020 avec l’UE et les Etats-Unis

CLIMAT«L’objectif 2050 est possible»«L’objectif 2050 est possible»

TRANSPARENCE«Des cas de corruption aussi chez nous»«Des cas de corruption aussi chez nous»

décaléWEF 2020: Davos voit des socialistes partout, et autres choses à retenir de cette 3e journéeWEF 2020: Davos voit des socialistes partout, et autres choses à retenir de cette 3e journée

prouesseSwissmint crée la plus petite pièce d’or du mondeSwissmint crée la plus petite pièce d’or du monde

Top