09.01.2020, 00:01

Carlos Ghosn dénonce «un coup monté»

Premium
chargement
Après avoir fui le Japon et rejoint le Liban, Carlos Ghosn a tenu à «laver son honneur», dénonçant la «collusion» entre le constructeur Nissan et le procureur japonais, particulièrement au sujet de son arrestation.

AUTOMOBILE Accusé de malversations financières au Japon, l’ancien patron de Renault-Nissan a donné, hier, sa version des faits depuis le Liban.

L’ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn a dénoncé, hier, un «coup monté» contre lui. Il s’est dit décidé à «laver son honneur», lors de sa première apparition publique à Beyrouth, depuis sa fuite, le 30 décembre, du Japon, où il est accusé de malversations financières.

Devant un parterre de 150...

À lire aussi...

En vogueE-commerce: les Suisses achèteront plus sur le web en 2020E-commerce: les Suisses achèteront plus sur le web en 2020

DifficultésCybersécurité: Crypto International, ex-Crypto AG, licencie massivementCybersécurité: Crypto International, ex-Crypto AG, licencie massivement

GlandPrésident des vignerons suisse, Frédéric Borloz, a fait face à sa base en colèrePrésident des vignerons suisse, Frédéric Borloz, a fait face à sa base en colère

EconomieTourisme: la Suisse part à la recherche de nouveaux débouchés locauxTourisme: la Suisse part à la recherche de nouveaux débouchés locaux

JusticePharmaceutique: Novartis paie environ 730 millions de dollars pour mettre fin à des poursuitesPharmaceutique: Novartis paie environ 730 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites

Top