07.02.2016, 14:41

Credit Suisse: Tidjane Thiam, le patron de Credit Suisse, renonce à une partie de son bonus

chargement
Le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam renonce à son bonus après les mauvais résultats annuels. (archive)

Banques Après l'annonce des mauvais résultats annuels de Credit Suisse, le patron de la banque renonce à une partie de son bonus. Le conseil d'administration devrait ainsi trancher dans sa prime.

Le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam renonce à son bonus après les mauvais résultats annuels. Le directeur a demandé au conseil d'administration de trancher significativement dans sa prime.

Tidjane Thiam ne révèle toutefois pas la hauteur de cette réduction. Mais au sein de l'équipe de direction, il engrangera la plus grande coupe. "Je ne peux pas exiger des sacrifices des autres et n'en faire aucun", révèle-t-il dans un entretien accordé à la SonntagsZeitung.

Au total Credit Suisse a diminué la manne de 11%. Dans le secteur des opérations commerciales qui ont enregistré une perte, les bonus ont été diminués de 36%. Il n'y a jamais eu de telles coupes au sein de l'établissement bancaire, note-t-il.

Credit Suisse a essuyé une perte nette de 2,94 milliards de francs en 2015. En cause essentiellement, la dépréciation d'une acquisition datant de l'an 2000.

Le changement de stratégie du numéro deux bancaire helvétique l'a poussé à revoir sa copie. Auparavant d'autres plans d'affaires étaient en vigueur. Ils montraient que la survaleur était récupérable, détaille en substance Tidjane Thiam.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Credit Suisse va supprimer 1'600 emplois en SuisseCredit Suisse va supprimer 1'600 emplois en Suisse

Top