Des règles plus strictes

chargement

MATIÈRES PREMIÈRES Enquêtes anticorruption, droits humains, climat, les courtiers ont les mains moins libres.

Par par Yves Genier
 27.03.2019, 00:01
Premium
Les géants du négoce, notamment actifs dans le pétrole, s’adaptent bon an mal an aux nouvelles exigences éthiques et climatiques.

Quand les entreprises minières et les négociants en matières premières annoncent se conformer à des codes de conduite internationaux afin d’améliorer leur gouvernance, les prenez-vous au sérieux?

La motivation première des entreprises est de gagner de l’argent. Il ne faut pas les considérer pour quelque bastion de la morale! Bien sûr, elles doivent se conformer aux lois des pays dans...

À lire aussi...

RestructurationCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postesCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postes

En hausseRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolleRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolle

développementLa coopération économique avec l’Indonésie reconduiteLa coopération économique avec l’Indonésie reconduite

INDUSTRIEPlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprisePlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprise

NumériqueMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisquesMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisques

Lacunes de cybersécurité à la FINMA

Le Contrôle fédéral des finances signale des manquements en matière de sécurité numérique du dispositif de l’Autorité...

  23.02.2021 08:00

Top