17.03.2020, 00:01

Les hôteliers appellent à l’aide

Premium
chargement

CORONAVIRUS Au bord du gouffre, la branche romande demande à l’Etat de passer en mode urgence pour la soutenir.

«Je suis venue ici pour donner un exemple concret. Ce matin, j’ai fermé mon hôtel, il n’y a plus de client», a expliqué hier avec gravité Marie Forrestier, directrice du Bon Rivage à La Tour-de-Peilz et membre du comité exécutif d’Hotelleriesuisse. Son hôtel totalise 27 chambres et emploie une trentaine de collaborateurs. Environ 25 d’entre eux sont à la maison, d’autres assument une tâche de surveillance à l’hôtel, mais «tous ont peur, peur de la...

À lire aussi...

CommerceEtoy: Livique prend ses aises à Littoral ParcEtoy: Livique prend ses aises à Littoral Parc

EntreprisesMorges: Incyte inaugure son nouveau siège européenMorges: Incyte inaugure son nouveau siège européen

TourismeLa BCV met 350 000 francs pour «Vaud à la carte»La BCV met 350 000 francs pour «Vaud à la carte»

Face à faceCircuit court, relocalisation, interventions étatiques: comment l’économie va-t-elle se relever de la crise?Circuit court, relocalisation, interventions étatiques: comment l’économie va-t-elle se relever de la crise?

CoronavirusLe canton de Vaud s’allie avec QoQa pour relancer l’économieLe canton de Vaud s’allie avec QoQa pour relancer l’économie

Top