21.11.2018, 00:01

«Elles doivent miser sur les rencontres»

Premium
chargement
Pour François Courvoisier, les foires doivent être plus conviviales.
Par par Yves Genier

FOIRES Le groupe MCH a annoncé, hier, la fin du Comptoir suisse, à la veille de ses 100 ans. Les recettes des foires ne sont pas toujours bonnes.

Pourquoi certains comptoirs rencontrent-ils du succès et d’autres pas? L’avis de François Courvoisier, responsable de l’Institut du marketing horloger de la Haute Ecole Arc, à Neuchâtel.

Avez-vous été surpris par la décision de fermer le Comptoir suisse, la Muba bâloise et la Züspa zurichoise?

J’ai été surpris par le moment choisi pour cette annonce, mais pas sur le fond....

À lire aussi...

fiscalitéApple n’aura pas à rembourser 13 milliards d’euros à l’IrlandeApple n’aura pas à rembourser 13 milliards d’euros à l’Irlande

CommerceMatériel de guerre: les exportations ont presque doublé au premier semestreMatériel de guerre: les exportations ont presque doublé au premier semestre

EducationCoronavirus: 10 millions d’enfants risquent de ne jamais retourner à l’écoleCoronavirus: 10 millions d’enfants risquent de ne jamais retourner à l’école

10 millions d'enfants privés d'école

Selon Save The Children, quelque 9,7 millions d’élèves risquent de quitter les bancs d’école pour toujours, en raison...

  13.07.2020 07:24

CRISECoronavirus: la dette publique mondiale à un niveau historiqueCoronavirus: la dette publique mondiale à un niveau historique

CONSOMMATIONCoronavirus: la pandémie sacrifie le monde de la modeCoronavirus: la pandémie sacrifie le monde de la mode

Top