En déficit, l’Arabie saoudite se voit contrainte à l’austérité

chargement

éNERGIE La chute constante du prix du pétrole réduit les recettes du royaume. Son budget a affiché un déficit record en 2015 et fait reculer la bourse de Ryad.

Par FABRICE NODÉ-LANGLOIS
  29.12.2015, 23:56
Premium
Le royaume saoudien va vivre un tournant historique. Ses réserves financières pourraient fondre.

C’est en 2016 que les 30 millions d’habitants du royaume d’Arabie saoudite vont vraiment ressentir les effets de l’effondrement du prix du pétrole. Le ministère saoudien des Finances a annoncé, en présentant les grandes lignes de son projet de budget 2016, que le solde sera négatif, pour la troisième...

À lire aussi...

ÉNERGIEEnergie: une bataille électrique s’annonceEnergie: une bataille électrique s’annonce

RevenusHausse de salaires pour plusieurs grands patronsHausse de salaires pour plusieurs grands patrons

stratégieCoronavirus: normalisation de la politique économique en trois étapesCoronavirus: normalisation de la politique économique en trois étapes

BanquesLa BNS relève son estimation d’inflation pour 2021 et 2022La BNS relève son estimation d’inflation pour 2021 et 2022

RENCHÉRISSEMENTPrix de gros: la fausse alerte de l’inflationPrix de gros: la fausse alerte de l’inflation

Top