06.04.2017, 13:07

Fiscalité: la Suisse centrale, Zoug en tête, reste championne des impôts modérés, Fribourg et Valais restent devant chez les Romands

chargement
Le taux d'imposition passe du simple au double entre Zoug et Genève.

imposition C'est toujours à Zoug que les impôts des particuliers sont le plus bas de Suisse. Côté romand, Fribourg et Valais se situent en-dessous de la moyenne nationale. Côté enfer fiscal, Genève, Bâle-Campagne et Vaud sont en queue de classement.

La fiscalité est demeurée dans l'ensemble stable l'an passé en Suisse, ressort-il d'une étude de KPMG. Au niveau des cantons, la Suisse centrale a continué d'afficher les niveaux d'imposition les plus bas, tant pour les particuliers que les entreprises.

En matière d'imposition des particuliers, les taux maximaux moyens semblent stagner ces dernières années, après une tendance baissière modérée, écrit jeudi KPMG. Dans le cadre de son enquête "Swiss Tax Report 2017", le cabinet de conseils et d'audit comptable a comparé la fiscalité des 26 cantons suisses et de 130 pays.

Entre 2007 et 2017, le taux d'imposition moyen maximal a baissé de 34,85% à 33,99%. De manière générale, les taux d'imposition des personnes physiques n'ont guère subi de changements l'an dernier.

Avec un taux de 22,9%, le canton de Zoug a conservé son premier rang, devant Obwald, Appenzell Rhodes intérieures, Uri, Nidwald et Schwyz. Côté romand, Fribourg et le Valais, qui pointent en 16e et 17e position, ont eux affiché les taux les plus bas, avec respectivement 36 et 36,5%, soit en dessous de la moyenne nationale.

Milieu de classement

Genève (44,8%) figure pour sa part en fin de classement. Le canton du bout du lac se classe derrière Bâle-Campagne, Vaud (41,5%), Berne (41,5), le Tessin, le Jura (40,5%), Zurich, Neuchâtel (39,3%) et Bâle-Ville.

En comparaison internationale, les cantons suisses sont dans l'ensemble restés en milieu de terrain européen pour ce qui est des taux maximaux d'impôts sur le revenu. Les pays d'Europe de l'Est présentent les taux d'imposition des particuliers les plus bas. Ceux de l'ouest du Vieux Continent et de la Scandinavie, affichent les niveaux les plus élevés.

Du côté de l'impôt sur les bénéfices frappant les entreprises, les cantons de Suisse centrale, forment l'essentiel du groupe de tête. Présentant avec 12,32% le taux le plus bas, Lucerne occupe le premier rang, devant Obwald, Nidwald, les deux Appenzell, Zoug, Uri et Schwyz. Meilleur classé romand, Neuchâtel pointe en 9e position.

A l'autre extrémité du classement, Genève fait figure de bon dernier, avec un taux de 24,16%, devant Bâle-Ville, Vaud (22,09%), Valais (21,74%), Berne (21,64%), Soleure, Zurich, Bâle-Campagne, le Tessin, le Jura (20,66%) et Fribourg (19,86%).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FiscalitéImpôts: Pascal Broulis est venu informer les Nyonnais en vanImpôts: Pascal Broulis est venu informer les Nyonnais en van

SchaffhouseSchaffhouse: la ville se débarrasse de centaines de déclarations d'impôts dans une benneSchaffhouse: la ville se débarrasse de centaines de déclarations d'impôts dans une benne

Top