Implants dentaires: Straumann lime 200 postes de travail en Suisse

chargement

Licenciements Ce sont 200 emplois qui seront supprimés par le fabricant bâlois d'implants dentaires d'ici à la fin de l'année.

  29.04.2013, 19:19
Straumann, le fabricant bâlois d'implants dentaires supprimera 200 emplois en Suisse d'ici à la fin de l'année.

Le fabricant bâlois d'implants dentaires Straumann va supprimer 200 emplois et abaisser ses effectifs à 2230 d'ici à la fin de l'année. Environ 110 postes seront supprimés au siège de Bâle qui sera le plus touché. Le groupe avait déjà annoncé la suppression de 150 emplois à fin octobre dont 50 sur le site de production de Villeret dans le Jura bernois.

Le groupe a annoncé lundi soir devoir continuer à se focaliser sur les besoins de ses clients car le chiffre d'affaires a subi un recul de 6% au 1er trimestre 2013 à 175 millions de francs, comparé à la même période de 2012. Corrigées notamment de deux jours ouvrables en moins, les ventes baissent de 5% durant les trois premiers mois.

Straumann continue de subir les conditions difficiles du marché en Europe (-7,5% à 98,5 millions de francs) et au Japon. En Amérique du Nord (+1,3% à 45,3 millions), le chiffre d'affaires est toutefois en légère croissance au 1er trimestre. Les ventes ont été positives en Chine et en Amérique latine.

En conséquence de cette reprise plus lente qu'espérée, Straumann va supprimer 200 emplois. Ce programme de restructuration devrait peser 18 à 20 millions de francs sur les comptes du 1er semestre 2013.

Malgré ce redimensionnement, "nous pourrons toujours compter sur une équipe puissante et concurrentielle de spécialistes" qui propulsera nos affaires dans le futur, a déclaré le nouveau CEO Marco Gadola, cité dans le communiqué.

Du bénéfice

D'importantes adaptations structurelles vont être mises en place pour raccourcir et simplifier les processus de décision. Parallèlement, Straumann va se concentrer sur les besoins des clients.

Pour l'année 2013, le fabricant s'attend toujours à des conditions de marché difficiles. Grâce notamment à la nouvelle stratégie et au programme de réduction des coûts, il s'attend à augmenter ses bénéfices. Le groupe est bien positionné pour de nouveau obtenir une croissance solide à moyen terme et une hausse significative de la marge d'exploitation.

En 2012, Straumann a vu son bénéfice fondre de près de moitié à 36,4 millions de francs en raison d'éléments exceptionnels. Les ventes s'étaient tassées de 1,1% sur un an à 686,3 millions.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

EnquêteCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filaturesCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filatures

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

Top