11.09.2019, 17:03

Innover dès aujourd’hui pour 2050. La chronique immobilière de l'EPFL

chargement
Marilyne Andersen, Professeure ordinaire EPFL, Directrice académique du Smart Living Lab
Immobilier

L’acte de construire demande à des corps de métiers différents d’intervenir selon une séquence redéfinie à chaque projet. Innover dans un processus aussi fragmenté devient complexe. Il est pourtant essentiel d’anticiper les questions qui auront le plus d’impact sur la performance du bâtiment ou ses qualités d’usage en amont, car plus on avancera dans le processus, plus il sera difficile de revenir en arrière. Comment, avec une telle inertie, innover de manière « constructive » aujourd’hui?

Le choix fait par le Smart Living Lab, centre de recherche sur le futur de l’environnement bâti regroupant des équipes de l’EPFL, de la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg et de l’Université de Fribourg, pourrait servir d’inspiration: l’idée a été d’innover dans le processus de conception même de son futur bâtiment, prévu sur le site de blueFactory, à Fribourg.

Innovation à plusieurs niveaux

Un Mandat d’Etudes Parallèle de type nouveau a été proposé avec l’idée d’établir des objectifs ambitieux, fondés sur la recherche, et de faire travailler des équipes qualifiées en parallèle, tout en établissant des échanges entre elles.  

Pour y parvenir, il a fallu s’écarter de certaines règles de la SIA tout en respectant les lois du marché public, de manière à offrir aux équipes un cadre de travail clair. La conception d’un cahier des charges adapté a nécessité quatre ans de recherche, notamment pour définir des objectifs environnementaux et d’usage qui répondent, avec 30 ans d’avance, aux objectifs énergétiques fixés par la Confédération pour 2050, mais aussi – et parfois surtout – pour offrir les outils permettant de les évaluer.

Vingt-trois équipes se sont portées candidates et quatre d’entre elles ont été retenues pour participer, dès décembre 2018, à ce Mandat d’Etudes Parallèle d’un genre nouveau. Après six mois de travail clôturés par l’annonce du lauréat en juillet 2019, les leçons de cette expérience sont nombreuses.

Opportunité d’apprentissage unique

Tout d’abord, au vu du nombre de candidatures, elle a permis de révéler que la pratique architecturale est prête à s’engager dans ce genre de défi interdisciplinaire exigeant. Ensuite, la qualité des échanges au sein et avec les équipes, avec le collège d’experts et avec l’appui de spécialistes du domaine, s’est vue augmenter à chaque rencontre, ce qui a transformé le processus en une opportunité d’apprentissage unique. La crainte de perte de droits d’auteur s’est quant à elle avérée peu fondée: les concepts sont restés fidèles à eux-mêmes, sans contamination apparente entre les projets, même sur les aspects techniques.

Une contamination transversale a par contre pu être observée: le programme de recherche a fourni à toutes les équipes des outils d’évaluation appropriés sur certains éléments de performance clés – comme l’Analyse de Cycle de Vie –ce qui a sans aucun doute influencé les projets.

Innover dans le processus même de conception d’un bâtiment peut représenter, comme ici, une occasion unique de créer une nouvelle manière de réfléchir, de poser ses priorités en regard des objectifs qu’on cherche à atteindre et, avant toute chose, d’apprendre à faire différemment.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EconomieEconomie: plus les Suisses vieillissent, plus la croissance du pays est affectéeEconomie: plus les Suisses vieillissent, plus la croissance du pays est affectée

SALAIRESPas plus d’un million de francs par anPas plus d’un million de francs par an

pragmatismeUSS: dix mesures pour dynamiser le pouvoir d'achat des SuissesUSS: dix mesures pour dynamiser le pouvoir d'achat des Suisses

La «Gigafactory»  s’installe près de BerlinLa «Gigafactory»  s’installe près de Berlin


Top