//
 15.10.2019, 00:01

L’amiante suscite l’émoi au Tessin

Premium
chargement
Ancien employé des ateliers CFF de Bellinzone, pendant 37 ans, Gianni Frizzo s’insurge contre les méthodes de la Suva, qui semble «sous-évaluer» le danger de l’exposition à l’amiante...
Par par Andrée-Marie DUssault, Locarno

SANTÉ Après l’annonce de plusieurs décès suspects, syndicats et survivants exigent plus de transparence de la part de la Suva.

Plusieurs décès dus à l’amiante suscitent actuellement l’émoi au Tessin. Les personnes ayant perdu la vie étaient, notamment, d’anciens employés des ateliers CFF, à Bellinzone.

Récemment, des ex-collaborateurs de ces ateliers ont reçu une lettre de la Suva (caisse nationale d’assurance accident) expliquant, en substance, que les contrôles liés aux éventuelles conséquences de l’amiante allaient être réduits. «J’ai moi-même...

À lire aussi...

grand écranLe cinéma romand rapporte 3 fois plus que ce qu'il ne coûteLe cinéma romand rapporte 3 fois plus que ce qu'il ne coûte

hausse des primesCaisse-maladie: plus que quelques jours pour faire des économiesCaisse-maladie: plus que quelques jours pour faire des économies

L'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard va entrer au conseil d'administration de Stadler RailL'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard va entrer au conseil d'administration de Stadler Rail

OLIVESMillésime désastreux pour l’huile tessinoiseMillésime désastreux pour l’huile tessinoise

litigeAffaire Piller: l’administration de Migros Neuchâtel-Fribourg n’est pas révoquée, le comité introduit une dénonciation pénaleAffaire Piller: l’administration de Migros Neuchâtel-Fribourg n’est pas révoquée, le comité introduit une dénonciation pénale

Top