08.05.2018, 00:01

L’ancien patron de Volkswagen sous pression

Premium
chargement
La justice américaine croit avoir réuni des preuves suffisantes pour inculper l’ex-dirigeant de VW, Martin Winterkorn, pour conspiration visant à commettre une fraude aux dépens des Etats-Unis.
Par DAVID PHILIPPOT

AUTOMOBILE Dans le cadre de son enquête sur le dieselgate, la justice américaine estime avoir réuni assez de preuves contre Martin Winterkorn.

Selon ses proches, il serait «impatient de s’exprimer» devant la justice. Martin Winterkorn a déjà beaucoup parlé du scandale Volkswagen. Dans des communiqués de presse, en interview, devant une commission du Bundestag: à chaque fois, il a répété n’avoir jamais rien su des logiciels truqueurs minimisant les émissions polluantes des véhicules diesels de Volkswagen lors des tests d’homologation. Personne...

À lire aussi...

Alain Berset, entre la Suisse du ski et l’Europe des villesAlain Berset, entre la Suisse du ski et l’Europe des villes

CrisePandémie: le Conseil des Etats enterre le projet d’aide aux loyers commerciauxPandémie: le Conseil des Etats enterre le projet d’aide aux loyers commerciaux

ArgentFinances fédérales: le Covid au centre du budget 2021 de la ConfédérationFinances fédérales: le Covid au centre du budget 2021 de la Confédération

ImmobilierSuisse: les prix des maisons bondissent tandis que les loyers baissentSuisse: les prix des maisons bondissent tandis que les loyers baissent

Les loyers sont à la baisse en Suisse

Deux tendances contradictoires ont été observées sur le marché immobilier. D’une part, les loyers ont diminué de 0.6%...

  02.12.2020 08:20

JusticeSuisse: la Confédération se dote d'une stratégie anti-corruption encore plus exigeanteSuisse: la Confédération se dote d'une stratégie anti-corruption encore plus exigeante

Top