09.01.2020, 07:36

La Banque nationale suisse s’attend à dégager un bénéfice de 49 milliards en 2019

chargement
La BNS avait cumulé une perte de 15 milliards en 2018.

Chiffres noirs La Banque nationale suisse table sur un bénéfice de 49 milliards en 2019. En 2018, elle avait accusé une perte de près de 15 milliards. La Confédération et les cantons devraient recevoir 2 milliards au total.

La Banque nationale suisse (BNS) s’attend à dégager un bénéfice de 49 milliards de francs en 2019, selon ses résultats provisoires dévoilés jeudi. Elle devrait être en mesure doubler les montants dévolus aux cantons et à la Confédération.

 

 

Le bénéfice de 49 milliards correspond quasiment aux 50 milliards de francs attendus par les analystes d’UBS. En 2018, l’institut d’émission avait subi une perte de 14,9 milliards.

A lire aussi : BNS: UBS anticipe un excédent de 50 milliards en 2019

Le gain réalisé sur les positions en monnaies étrangères s’est établi à environ 40 milliards de francs, tandis que le stock d’or a généré une plus-value de 6,9 milliards. Les positions en francs détenues par la BNS ont enregistré un bénéfice d’environ 2 milliards de francs, a détaillé la banque centrale helvétique dans un communiqué.

La BNS pourra verser un dividende de 15 francs par action, «ce qui correspond au maximum prévu par la loi», a souligné l’institut d’émission. Ce dernier pourra aussi verser 1 milliard de francs à la Confédération et aux cantons, auquel vient s’ajouter un montant supplémentaire du même ordre. Sur ce total 2 milliards, un tiers est destiné à la Berne fédérale et deux tiers aux cantons.

Versements supplémentaires

La banque centrale a laissé entrevoir d’autres hausses. «Le niveau élevé de la réserve pour distributions futures permet à la Banque nationale d’augmenter, dans une mesure limitée et dans le respect des principes habituels, les montants qu’elle versera à la Confédération et aux cantons au titre des exercices 2019 et 2020», a-t-elle souligné sans préciser les montants potentiels à distribuer.

Le niveau élevé de la réserve pour distributions futures permet d’augmenter les montants versés à la Confédération et aux cantons.
La BNS, dans un communiqué

Pour la période 2021 à 2025, la BNS devra d’abord établir l’année prochaine une nouvelle convention avec le Département fédéral des finances (DFF). Les résultats détaillés seront présentés le 2 mars.

Le bénéfice de la BNS est cependant essentiellement comptable, car elle devrait vendre ses actifs pour empocher les gains. Ses actifs financiers en francs se composent en grande partie d’obligations d’Etat et de créances résultant de pensions de titres. La banque centrale helvétique dispose aussi d’un stock d’or, qui s’établissait à 1040 tonnes l’an dernier.

Actions de Facebook et Amazon

Une partie de ses réserves monétaires est également placée en actions et en obligations d’entreprises. La BNS détient ainsi pour 3,4 milliards de dollars d’actions Apple, autant en titres Microsoft, 2,4 milliards en actions Amazon ou encore 1,4 milliard de titres Facebook, selon les informations fournies par le régulateur boursier américain (SEC).

Des voix s’élèvent régulièrement pour profiter de ce pactole. L’Union syndicale suisse (USS) a ainsi récemment demandé qu’une partie du bénéfice de la BNS serve à renforcer l’assurance vieillesse et survivants (AVS). D’autres préconisent la mise en place d’un fonds souverain.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BanquesBNS: UBS anticipe un excédent de 50 milliards en 2019BNS: UBS anticipe un excédent de 50 milliards en 2019

économieLa BNS maintient ses taux d’intérêts à -0,75%La BNS maintient ses taux d’intérêts à -0,75%

A la uneRevue de presse: coût de Sion 2026, les taux de la BNS ou l’arrivée d’Alain Soral…les titres de ce dimancheRevue de presse: coût de Sion 2026, les taux de la BNS ou l’arrivée d’Alain Soral…les titres de ce dimanche

MonnaieLa BNS présente le nouveau billet de 100 francs, le dernier de la neuvième sérieLa BNS présente le nouveau billet de 100 francs, le dernier de la neuvième série

économieLa BNS prévoit une croissance de 1,5% en 2019La BNS prévoit une croissance de 1,5% en 2019

Top