La Bourse Suisse termine en hausse de 1,07%

chargement

Marchés La Bourse suisse a terminé jeudi juste sous son nouveau plus haut de l'année.

  29.11.2012, 18:25
Novartis a bien soutenu le SMI avec un gain de 1,0%.

La Bourse suisse a terminé jeudi juste sous son nouveau plus haut de l'année. Des signaux positifs à propos des discussions sur le budget américain et des données conjoncturelles plus engageantes dans la zone euro ont poussé le marché à la hausse en matinée.

Les courtiers ont souligné en particulier le fait que les Démocrates et les Républicains américains paraissent être sur la voie d'une entente sur le budget. La menace d'un "Fiscal Cliff" qui verrait des coupes dans les dépenses et des augmentations d'impôts automatiques, plongeant la plus grande économie mondiale dans la récession, s'éloigne.
 
Dans cet Environnement, le SMI a gagné 1,07% à 6828,52 points, juste sous son nouveau plus haut de l'année de 6829 points. Le SLI a progressé de 1,05% à 1031,65 points, avec 26 gagnants, un perdant et trois titres inchangés. Le SPI a gagné 1,00% à 6273,78 points.
 
Zurich a fini sur un gain de 2,5%. L'assureur tenait ce jeudi sa journée des investisseurs. Il a confirmé sa promesse de dividendes "attractifs et durables", une des principale cause de la hausse de l'action selon les courtiers.
 
Swiss Life a gagné 0,5%. Au lendemain de la journée des investisseurs au cours de laquelle l'assureur vie a chiffré le montant de l'amortissement sur sa filiale allemande AWD, Nomura et Credit Suisse ont légèrement abaissé l'objectif de cours, alors que Vontobel et Helvea l'ont relevé.
 
Aux bancaires, UBS a pris 0,7% et CS 2,1%, accentuant nettement leur avance en fin de séance. Standard & Poor's a confirmé le rating de crédit "A" d'UBS (action inchangée) avec une perspective "stable" et celui "A+" du Credit Suisse (+1,4%) avec perspective "négative". La perspective reflète l'incertitude à propos de la position du CS face à la pression fiscale internationale.
 
Gros gagnants
 
Les autres gros gagnants sont Clariant (+4,3%), Transocean (+2,0%), Adecco (+1,6%) et ABB (+1,8%).
 
Roche a fini en hausse de 0,9% à 182,20 francs après que Citigroup a relevé l'objectif de cours à 180 de 157 francs. A bien des égards, Roche est bien positionné pour supporter la pression croissante sur l'industrie pharma et croître à long terme, ont commenté les analystes.
 
Lonza (+0,7%) a terminé la séance en dessous de son plus haut du jour. Le groupe de chimie fine a annoncé la vente son unité Performance Urethanes/Organics, sise à Brandenburg (USA). Cette cession est bien vue par les observateurs, mais il reste tout de même quelques incertitudes chez Lonza.
 
Swatch (-0,3% à 440,80 francs) et Richemont (+1,5% à 70,25 francs) ont chuté tous deux dès la mi-journée, mouvement déclenché par un avertissement sur bénéfice lancé par le groupe Tiffany. Les deux actions avaient déjà atteint leur plus haut historique. Swatch a réagi à une rétrogradation de S&P à "hold" de "buy" auparavant. L'objectif de cours reste maintenu à 450 francs.
 
Parmi les valeurs secondaires, Georg Fischer (+2,2%) a été soutenue par la vente de ses affaires de fonte d'aluminium en Allemagne. Le groupe va se concentrer sur sa division Automotive et ses activités clés de fer er d'aluminium en Europe. Les analystes qualifient la cession de positive.
 
Orascom (-6,1%) a poursuivi la tendance négative de la veille. International Minerals a perdu 0,9%, bien que le groupe de minéraux ait annoncé le versement d'un dividende (0,12 CAD par action), et cela pour la première fois de son histoire.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

AssurancesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiéesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiées

Top