La Chine dévore la production de bois et bouleverse le marché

chargement

CONSTRUCTION Premier exportateur de bois dans le monde, l’empire du Milieu pousse certains pays exportateurs au protectionnisme.

Par JOSÉPHINE PASQUIER, PÉKIN – FIGARO
  03.08.2021, 00:01
Premium
Un ouvrier vérifie la qualité d’une commode sur une ligne de production de meubles destinés à l’exportation dans la province de Hebei au nord de la Chine.

Après plusieurs décennies d’exploitation intensive, la Chine a décidé de mettre un terme à l’abattage commercial de ses forêts naturelles pendant 99 ans. Entrée en vigueur en 2017, cette réglementation protège 138 millions d’hectares de massifs forestiers, soit deux tiers de la surface boisée de l’empire du Milieu, qui lutte déjà contre le phénomène de désertification depuis de longues années. En conséquence, les entreprises chinoises se retrouvent contraintes de s’approvisionner à l’étranger, quitte à surpayer le bois...

À lire aussi...

Finances fédéralesLe Conseil fédéral sollicite un nouveau supplément au budget 2021Le Conseil fédéral sollicite un nouveau supplément au budget 2021

PandémieCertificat Covid: l’exclusion des touristes et hommes d’affaires de pays tiers inquièteCertificat Covid: l’exclusion des touristes et hommes d’affaires de pays tiers inquiète

Budget 2021Finances fédérales: 411 millions de plus pour le coronavirus et les infrastructures ferroviairesFinances fédérales: 411 millions de plus pour le coronavirus et les infrastructures ferroviaires

CriminalitéMafias italiennes en Suisse: «plus facile de blanchir de l’argent sale»Mafias italiennes en Suisse: «plus facile de blanchir de l’argent sale»

Logement« S’engager en faveur des aspects sociétaux du logement est essentiel »« S’engager en faveur des aspects sociétaux du logement est essentiel »

Top