19.04.2018, 00:01

La formation tertiaire, un must!

Premium
chargement
Les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi sont armés d’un CFC ou d’un diplôme du degré tertiaire.  Ceux qui disposent de ces «sésames» sont favorisés, sans nier les difficultés de certains secteurs.
Par info@lacote.ch

ÉTUDE A l’âge de 30 ans, la grande majorité des jeunes qui ont quitté l’école obligatoire en l’an 2000 a un emploi et gagne près de 6000 francs par mois.

S’appuyant sur l’enquête longitudinale suisse TREE (Transitions de l’école à l’emploi), son auteur Thomas Meyer, de l’Université de Berne, montre que cette période entre formation et emploi s’est allongée depuis le début du XXIe siècle. La transition est marquée, pour de nombreux jeunes en Suisse, par d’importantes discontinuités, réorientations et années intermédiaires.

Près de la moitié de la cohorte...

À lire aussi...

SurgelésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnésC’est l’heure du dégel dans tous les magasins suisses de Picard condamnés

Dans le rougeIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliardsIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliards

Commerce de détailLégère croissance des recettes pour Migros en 2019Légère croissance des recettes pour Migros en 2019

En hausseEconomie: la vente d’immeubles fait bondir le bénéfice de Banque MigrosEconomie: la vente d’immeubles fait bondir le bénéfice de Banque Migros

BourseTechnologies: la maison mère de Google vaut désormais plus de 1000 milliardsTechnologies: la maison mère de Google vaut désormais plus de 1000 milliards

Alphabet vaut plus de 1000 milliards

Plus de 1000 milliards. C’est désormais la valeur d’Alphabet, la maison mère de Google, à Wall Street. Elle rejoint...

  17.01.2020 07:31

Top