La formation tertiaire, un must!

chargement

ÉTUDE A l’âge de 30 ans, la grande majorité des jeunes qui ont quitté l’école obligatoire en l’an 2000 a un emploi et gagne près de 6000 francs par mois.

Par info@lacote.ch
 19.04.2018, 00:01
Premium
Les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi sont armés d’un CFC ou d’un diplôme du degré tertiaire.  Ceux qui disposent de ces «sésames» sont favorisés, sans nier les difficultés de certains secteurs.

S’appuyant sur l’enquête longitudinale suisse TREE (Transitions de l’école à l’emploi), son auteur Thomas Meyer, de l’Université de Berne, montre que cette période entre formation et emploi s’est allongée depuis le début du XXIe siècle. La transition est marquée, pour de nombreux jeunes en Suisse, par d’importantes discontinuités, réorientations et années intermédiaires.

Près de la moitié de la cohorte...

À lire aussi...

RestructurationCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postesCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postes

En hausseRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolleRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolle

développementLa coopération économique avec l’Indonésie reconduiteLa coopération économique avec l’Indonésie reconduite

INDUSTRIEPlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprisePlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprise

NumériqueMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisquesMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisques

Lacunes de cybersécurité à la FINMA

Le Contrôle fédéral des finances signale des manquements en matière de sécurité numérique du dispositif de l’Autorité...

  23.02.2021 08:00

Top