La transmission des noms par les banques demeure floue

chargement

FRAUDE FISCALE Ni le nombre exact de collaborateurs bancaires impliqués selon les autorités américaines, ni le nombre d'oppositions n'ont été divulgués.

  31.07.2014, 00:01
Premium
Les banques avaient l'obligation d'informer leurs collaborateurs de leurs démarches vis-à-vis des Etats-Unis. 
KEYSTONE

Alors qu'expire aujourd'hui le délai fixé par Washington aux banques de catégorie 2 pour transmettre des documents sur leurs collaborateurs, le flou persiste. Tant sur le nombre de noms finalement livrés, que sur la manière dont ces données seront utilisées.

"Nous ne saurons probablement jamais combien de noms ont été transmis", relève Jean Christophe Schwaab, président...

À lire aussi...

ParadoxeClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossilesClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossiles

ConventionCoop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022Coop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022

Coop va augmenter son salaire minimum

Coop va augmenter sa masse salariale de 0,8% l'année prochaine. Les salaires les plus élevés seront ajustés au cas par...

  22.10.2021 10:18

Conflits sociauxEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuriesEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuries

Etats-Unis: grèves sur fond de pénuries

Arrêts de travail chez Exxon, Kellogg ou John Deere… La pénurie de main-d’œuvre place les syndicats en position de...

  22.10.2021 06:32
Premium

REVENUSSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loiSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loi

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

Top