Le débat sur le "Swiss made" ajourné à cause des lobbies

chargement

LABEL SUISSE Les biens estampillés "made in Switzerland" représentent 5,8 milliards de francs pour l'économie helvétique. Une suissitude à protéger.

  28.09.2012, 00:01
Premium
Pouvoir défendre des produits "made in Switzerland" est un avantage. Le projet vise notamment à définir le degré minimal de "suissitude" que les produits devraient garantir pour afficher le label suisse.
KEYSTONE

La pression des lobbies a eu raison hier du débat sur le label suisse au Conseil des Etats. Confrontés à pas moins de quinze propositions déposées en dernière minute, les sénateurs ont préféré, par 27 voix contre 14, renvoyer le dossier en commission.

La nécessité de légiférer n'a pas été combattue. Tout le monde a reconnu l'avantage de...

À lire aussi...

ParadoxeClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossilesClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossiles

ConventionCoop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022Coop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022

Coop va augmenter son salaire minimum

Coop va augmenter sa masse salariale de 0,8% l'année prochaine. Les salaires les plus élevés seront ajustés au cas par...

  22.10.2021 10:18

Conflits sociauxEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuriesEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuries

Etats-Unis: grèves sur fond de pénuries

Arrêts de travail chez Exxon, Kellogg ou John Deere… La pénurie de main-d’œuvre place les syndicats en position de...

  22.10.2021 06:32
Premium

REVENUSSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loiSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loi

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

Top