Le lent étranglement de PostFinance

chargement

Marge de manœuvre réduite, prudence extrême, la vache à lait de La Poste voit ses profits plonger.

Par par Yves Genier
 30.08.2018, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Le lent étranglement de PostFinance

Vache à lait de La Poste, PostFinance voit sa santé se dégrader semestre après semestre. Si la filiale bancaire du groupe public attribue cette détérioration à l’interdiction qui lui est faite par la loi d’accorder des crédits, son organisation et sa culture d’entreprise n’y sont pas étrangères non plus.

«Je suis frappé par la péjoration d’une série d’indicateurs économiques ces...

À lire aussi...

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

Top