27.07.2018, 00:01

Le piège du crédit à la consommation

Premium
chargement
Payer des factures en retard ou des dettes par le biais d’un crédit  à la consommation n’est pas un bon plan.
Par par Louis Rossier

ENDETTEMENT Les étrangers solliciteraient plus souvent un crédit pour leurs achats. Un réflexe qui s’avère pernicieux.

Près de 45% de demandes de prêt proviennent d’étrangers résidant en Suisse, c’est le chiffre auquel parvient Credaris, une banque spécialisée dans l’octroi de crédits à la consommation. Considérant que les étrangers représentent seulement 25% de la population suisse totale, l’établissement zurichois conclut que ceux-ci recherchent «nettement plus fréquemment» un crédit privé que les autochtones.

Olivier Cruchon, chef du...

À lire aussi...

criseTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emploisTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emplois

Un emploi sur dix supprimé chez UPC

Après l'échec de la fusion avec Sunrise, UPC annonce la suppression de 160 emplois. Le câblo-opérateur et les syndicats...

  21.02.2020 12:00

UBS change de patronUBS change de patron

UBS change de patron

Le numéro un de la banque en Suisse a déjoué les pronostics en jetant son dévolu sur le Néerlandais Ralph Hamers.

  21.02.2020 00:01
Premium


LuxeEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirusEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirus

COOPÉRATIONAide recentrée sur les intérêts suissesAide recentrée sur les intérêts suisses

Top