Les animaux virtuels "Tamagotchi" reviennent pour Noël

chargement

créations japonaises Une version améliorée du "Tamagotchi" va déferler sur l'Europe en décembre. Ce petit animal de compagnie électronique inventé par les Japonais avait fait fureur à la fin des années 1990.

  28.11.2013, 08:20
Voici le modèle original. La version 2013 sera destiné aux enfants de 7 à 9 ans et permettrait d'élever virtuellement jusqu'à 24 animaux.

Le "Tamagotchi" fera son retour pour Noël en Europe. Ce petit animal de compagnie électronique inventé par les Japonais avait fait fureur auprès des enfants à la fin des années 1990.

Ces jouets en forme d'oeuf dotés d'un écran numérique, sur lesquels s'affichent les animaux dont il faut s'occuper, avaient été vendus à 40 millions d'exemplaires dans le monde entre 1996 et 1999 par son fabricant Bandai.

La nouvelle version pour l'étranger prévue cette année, appelée "Tamagotchi Friends", doit sortir en Europe en décembre (notamment en France, au Royaume-Uni et en Espagne) et en Amérique du Nord en juin 2014. Un porte-parole de Bandai a expliqué que ce jouet était destiné principalement aux enfants de 7 à 9 ans, et permettrait d'élever virtuellement jusqu'à 24 animaux.

Le tempérament de ces objets virtuels dépend de la manière dont on les traite: comment on les nourrit, la façon dont on les éduque et soigne lorsqu'elles sont malades. Un de ces animaux imaginaires peut aussi se faire un ami tout aussi virtuel si son propriétaire met en contact son oeuf électronique avec celui d'un copain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

EnquêteCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filaturesCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filatures

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

Top