Les caisses de pension tirent la sonnette d'alarme

chargement

SUISSE Les instituts de prévoyance professionnelle souffrent des taux d'intérêt négatifs. Le directeur de leur association s'en émeut.

Par DANIEL DROZ
  07.08.2015, 15:21
Premium
La Banque nationale suisse a instauré des taux d'intérêt négatifs dans la foulée de l'abandon du taux plancher de l'euro en janvier dernier. 

   KEYSTONE

En raison de la législation fédérales sur la prévoyance professionnelle, les institutions du deuxième pilier sont contraintes de détenir des montants de liquidités non négligeables. Près de 25 milliards de francs de rentes sont versés chaque année. Le hic? Ces liquidités sont dorénavant rémunérées à des taux d'intérêt négatifs. La BNS les a institués dans la foulée de...

À lire aussi...

LentementVélos, autos, semi-conducteurs... des pénuries hors norme pour l’industrieVélos, autos, semi-conducteurs... des pénuries hors norme pour l’industrie

ExplicationsUBS: pourquoi les chiffres de la banque s’envolent de nouveauUBS: pourquoi les chiffres de la banque s’envolent de nouveau

SurpriseRaiffeisen: le président Guy Lachappelle démissionneRaiffeisen: le président Guy Lachappelle démissionne

POLITIQUE MONÉTAIRELa BCE lance le chantier de l’euro numériqueLa BCE lance le chantier de l’euro numérique

H20Innovation: au Tessin, une start-up transforme de l'air en eau potableInnovation: au Tessin, une start-up transforme de l'air en eau potable

Top