Les États-Unis se préparent aux coupes automatiques dans le budget

chargement

Austérité Cure d'austérité oblige, les États-Unis vont souffrir de coupes automatiques dans le budget pour économiser 85 milliards d'ici le 30 septembre. Le choc va s'étendre à l'économie mondiale.

  28.02.2013, 17:58
Alors que les indicateurs de la croissance remontent, les coupes budgétaires risquent de plomber l'économie américaine.

L'Amérique doit affronter la réalité de l'austérité. Repoussé de quelques mois, le mur budgétaire semble insurmontable. Pour éviter les coupes automatiques de ces plans d'économies, démocrates et républicains se sont contentés de présenter des mesures symboliques au Sénat, assurées d'échouer.

Chaque camp votera jeudi au Sénat pour son propre texte alternatif visant à annuler ou modifier les coupes automatiques de 85 milliards de dollars (79,3 milliards de francs) d'ici le 30 septembre. Cela correspondra à une réduction annuelle de 8% pour la défense, et 5% pour le reste du budget.

Le ciel à l'aide

Au début d'une journée qui s'annonçait mouvementée, l'aumônier du Sénat a requis l'aide du Seigneur en ouvrant les travaux de jeudi: "Alors que nous anticipons l'entrée en vigueur de coupes généralisées, nous espérons toujours que Votre bienveillance prévaudra".

Depuis plusieurs semaines, les ministres ont multiplié les avertissements sur les conséquences de ces coupes. Celles-ci vont affecter autant les fonctions régaliennes que les autres lignes budgétaires, dans les transports, l'éducation et les inspections sanitaires.

Mais les républicains semblaient, à la veille de la date butoir, s'en satisfaire. Ils restaient persuadés que le ciel ne va pas tomber sur la tête des Américains et que l'opinion publique se rangera de leur côté.

La boule de neige plutôt que le mur

Barack Obama a invité les chefs de file du Congrès vendredi pour une réunion à la Maison Blanche. Mais rien ne figure à son agenda officiel de jeudi. Plutôt qu'un "mur", le président a noté mercredi que les effets de ces coupes ressembleraient plutôt à un effet "boule de neige".

Selon un porte-parole du Fonds monétaire international (FMI), les coupes budgétaires massives qui se profilent aux Etats-Unis auront un "impact" sur l'économie mondiale. Elles conduiront à revoir à la baisse les prévisions de croissance du pays..


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

EnquêteCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filaturesCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filatures

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

Top