30.11.2016, 17:35

Les principaux producteurs de pétrole (Opep) se mettent d'accord pour réduire leur production

chargement
La Russie a finalement rejoint le mouvement pour freiner la baisse des prix du pétrole (illustration).

énergie Pour la première fois en huit ans, les principaux pays producteurs de pétrole de la planète sont parvenus à se mettre d'accord pour réduire leur production et freiner ainsi la chute des prix.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a indiqué être parvenue mercredi à Vienne à un accord pour réduire sa production de 1,2 million de barils par jour, la limitant à 32,5 millions de barils par jour.

"Nous sommes parvenus à atteindre un accord", a déclaré le ministre qatari de l'énergie Mohammed Saleh al-Sada, qui préside la conférence de l'Opep, à l'issue d'une réunion des quatorze pays du cartel dans la capitale autrichienne.

Parallèlement, "la Fédération russe s'est déjà engagée à réduire de 300'000 barils" par jour (b/j) sa production, soit la moitié des 600'000 b/j de réduction demandés aux membres extérieurs au cartel, a-t-il ajouté.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

GéologieL'extraction de pétrole liée à quatre séismes majeurs en CalifornieL'extraction de pétrole liée à quatre séismes majeurs en Californie

chocPétrole: la Russie de Poutine prête à rejoindre l'Opep et à réduire sa production de pétrolePétrole: la Russie de Poutine prête à rejoindre l'Opep et à réduire sa production de pétrole

Transport aérienL'aéroport de Doha au Qatar impose une taxe aux passagers face à la chute des prix du pétroleL'aéroport de Doha au Qatar impose une taxe aux passagers face à la chute des prix du pétrole

ChimieBASF accuse le coup du pétrole pas cher au 1er trimestreBASF accuse le coup du pétrole pas cher au 1er trimestre

prévisionsEnergies: les prix du pétrole vont repartir à la hausse à fin 2016 et plus fortement dès 2019Energies: les prix du pétrole vont repartir à la hausse à fin 2016 et plus fortement dès 2019

Top