Les ventes d'accessoires connectés vont exploser en 2015

chargement

Technologies Le marché de l'électronique prêt-à-porter, emmené par les appareils connectés portés au poignet, va doubler ses ventes en 2015.

  07.08.2015, 15:15
Les Apple Watches seront disponibles en France le 24 avril. Aucune date n'a été communiquée pour la Suisse.

Plus de 45 millions d'accessoires vestimentaires électroniques ("wearables") devraient être vendus cette année dans le monde. Et leur nombre devrait presque tripler d'ici 2019, emmenés par les appareils portés au poignet, estime lundi le cabinet de recherche IDC.

Au total, 45,7 millions de montres, bracelets, lunettes et autres accessoires connectés devraient s'écouler cette année. Cela représente plus du double des 19,6 millions vendus en 2014, selon IDC.

En 2019, le marché devrait atteindre 126,1 millions d'unités. Sur cette période, les appareils portés au poignet devraient représenter plus de 80% des ventes totales. L'Apple Watch, qui sort le 24 avril, mais aussi d'autres appareils concurrents compatibles avec des applications tierces comme la Moto 360 de Motorola ou les montres Gear de Samsung devraient représenter au total 25,7 millions d'unités écoulées cette année, évalue IDC.

Habits en 3e position

Les appareils modulaires, pouvant être portés sur diverses parties du corps grâce à un clip ou une sangle, arrivent en deuxième position. Ils devraient représenter 5,3% du marché des "wearables" à l'horizon 2019.

En troisième position (4,5% en 2019), les vêtements connectés devraient être selon IDC la catégorie affichant la plus forte croissance dans la mesure où de plus en plus de sociétés intègrent de l'électronique à des T-shirts, des chaussettes, des chapeaux... Les lunettes (3,5% du marché en 2019) devraient pour leur part séduire en premier lieu des utilisateurs professionnels sur des marchés spécifiques.

Arrivée "symbolique"

Jusqu'ici, "l'explosion des appareils wearables a été clairement emmenée par les bracelets de fitness", relève Ryan Reith, un Autre analyste d'IDC. Mais "le marché se déplace rapidement vers des appareils plus chers qui offrent davantage de fonctionnalités".

"L'entrée sur le marché d'Apple est symbolique. La clé du succès sera de créer des usages convaincants pour le consommateur moyen. Beaucoup d'utilisateurs auront besoin d'une bonne raison pour remplacer une montre traditionnelle par un appareil porté au poignet ou une autre forme de "wearable" qui devra probablement être rechargé tous les jours et avoir son logiciel mis à jour de temps en temps", conclut-il.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

AssurancesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiéesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiées

Top