Logitech réalise un chiffre d'affaires record de 2,18 milliards de francs

chargement

technologies Logitech a réussi son pari en se recentrant sur le commerce de détail. Le géant vaudois des périphériques informatiques a réalisé un chiffre d'affaires record de 2,18 milliards de francs en 2016.

  26.04.2017, 09:15
C'est en particulier grâce à la vente d'accessoires pour vidéos-conférences ou des hauts-parleurs mobiles que le chiffre d'affaires a grimpé.

Logitech signe un exercice record après son recentrage sur le commerce de détail. Le numéro un mondial des périphériques informatiques a étoffé de 9% son chiffre d'affaires à 2,2 milliards de dollars (2,18 milliards de francs) au terme de l'année fiscale 2016/2017.

Une fois de plus, le groupe sis à Lausanne et Newark, en Californie, a dépassé ses propres attentes, et celles du marché. Le bénéfice net pour l'exercice clos fin mars s'inscrit à 191,5 millions de dollars, contre 119 millions une année auparavant, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi Logitech.

Le résultat d'exploitation a décollé de plus de moitié à 197 millions de dollars, le meilleur résultat en neuf ans, constate la firme. Présenté hors normes comptables GAAP, soit sans comptabilisation des plans de rémunérations, des amortissements et des coûts de restructuration notamment, il s'est amélioré de 33% à 238 millions.

"Notre performance annuelle 2017 démontre la force de notre stratégie", se félicite le patron du groupe Bracken Darrell, cité dans le communiqué. "Pour la quatrième année consécutive, nous avons accéléré la croissance des ventes au détail. Et il ne s'agit là que d'un début", a-t-il complété.

Sur le seul quatrième trimestre, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 496 millions de dollars, en progrès de 15% sur un an.

Record sans OEM

Les revenus de la vente au détail - qui constitue désormais l'unique division - ont crû de 13% en comparaison annuelle. Pour rappel, fin 2015, le groupe a abandonné son activité de fournisseur direct d'accessoires aux fabricants informatiques (OEM), segment qui avait contribué l'an dernier à environ 3,5% du chiffre d'affaires total.

La majorité des segments affichent une croissance à deux chiffres. Celui des accessoires pour vidéoconférence a grimpé de 40% à 125 millions de dollars, suivi par celui des haut-parleurs mobiles (+30% à près de 300 millions).

Les produits traditionnels ont connu une évolution plus mitigée. Les ventes de souris n'ont engrangé que 1% à 498,2 millions de dollars et celles des claviers 11% à 478 millions. Quant à l'activité des accessoires pour tablettes, elle reste en souffrance: ses revenus ont chuté de plus d'un quart d'un exercice à l'autre, pour tomber à 76 millions.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Matériel informatiqueLogitech: un bond du bénéfice net de près de 50% au 3e trimestreLogitech: un bond du bénéfice net de près de 50% au 3e trimestre

réformeCo-fondateur de Logitech, Daniel Borel, veut un 8e ministre en charge des sciencesCo-fondateur de Logitech, Daniel Borel, veut un 8e ministre en charge des sciences

InformatiqueMatériel informatique: bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour LogitechMatériel informatique: bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour Logitech

transfertPatrick Aebischer, le bientôt ancien directeur de l'EPFL, pourrait entrer au conseil d'administration de LogitechPatrick Aebischer, le bientôt ancien directeur de l'EPFL, pourrait entrer au conseil d'administration de Logitech

Top