Migros: bénéfice net en baisse de 16,2% en 2016

chargement

Commerce de détail Le géant orange a vu son bénéfice net chuter de 16,2% en 2016 pour s'établir à 663 millions de francs.

  28.03.2017, 10:42
1/2  

Malgré des ventes en hausse l'an passé, Migros a vu sa rentabilité se tasser l'an passé. Le premier détaillant helvétique, qui a dû passer des correctifs de valeur sur plusieurs filiales, a dégagé un bénéfice net de 663 millions de francs, 16,2% de moins qu'en 2015.

Malgré un repli de 128 millions de francs sur un an, le bénéfice net s'est inscrit dans le bas de la fourchette visée, a relevé mardi à Zurich Herbert Bolliger, le président sortant de direction de la Fédération des coopératives Migros (FCM). Se chiffrant à 133 millions, les correctifs de valeurs ont en particulier concerné Globus, Schild, Interio et Ex-Libris.

"Après une année 2015 turbulente, 2016 n'a pas non plus manqué de défis", a noté, M. Bolliger, lequel quittera à fin 2017 le géant orange après 13 années passées à sa tête et sera remplacé par le Chaux-de-fonnier Fabrice Zumbrunnen. Le franc, toujours surévalué, le tourisme d'achat et le commerce en ligne ont encore pesé sur l'activité, a-t-il constaté.

La concurrence du numérique a tout particulièrement pesé sur le secteur non alimentaire. Reste qu'au final Migros a présenté un résultat toujours solide, compte tenu d'un Environnement extrêmement exigeant, Migros a présenté un résultat solide, a poursuivi M. Bolliger.

Plus d'investissements

D'autant plus que le géant orange a accéléré le rythme en matière d'investissements. Bondissant de 22,6% d'un an sur l'autre, ils ont culminé à 1,663 milliard de francs. Des fonds qui ont essentiellement été destinés à accroître les surfaces de ventes et à la rénovation de nombreux points de vente.

Avant intérêts et impôts, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est aussi contracté de 7,2% au regard de 2015 à 911 millions de francs. La marge opérationnelle correspondante a fléchi à 3,3%, contre 3,6% en 2015.

Comme déjà révélé à mi-janvier, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 1,2% à 27,7 milliards de francs. L'exercice écoulé a pâti de la forte chute du prix du brut, affectant le commerce d'essence et de mazout de Migrol. Par ailleurs, la géopolitique a eu des répercussions sur les affaires du voyagiste Hotelplan.

Le chiffre d'affaires des seules activités de détail a progressé de 1,2% à 23,28 milliards de francs. Compte tenu de baisses de prix de 0,9% ou 217 millions, les revenus du géant orange dans le commerce de détail se sont étoffés de 2,2%.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

IndustrieCommerce: les ventes de Migros et ses filiales à l'étranger sont en hausseCommerce: les ventes de Migros et ses filiales à l'étranger sont en hausse

Commerce de détail"L'euphorie n'est pas au rendez-vous" pour Migros qui s'attend à une stagnation des ventes"L'euphorie n'est pas au rendez-vous" pour Migros qui s'attend à une stagnation des ventes

bilan 2016Commerce: le chiffre d'affaires de Coop augmente de 5,1% en 2016Commerce: le chiffre d'affaires de Coop augmente de 5,1% en 2016

Top