27.09.2017, 22:36  

Oppositions sur l’aide aux barragesDétente sur le marché immobilier vaudoisQuand et comment consigner le loyer? 2/2

Abonnés
chargement
1/2  

 27.09.2017, 22:36   Oppositions sur l’aide aux barragesDétente sur le marché immobilier vaudoisQuand et comment consigner le loyer? 2/2

Par ats

LOGEMENTS ÉNERGIE Le taux de vacance est en hausse pour la deuxième année consécutive. Mais la situation reste tendue.

Avec 3650 logements disponibles au 1er juin 2017, le canton voit son taux de vacance passer de 0,8% à 0,9% en une année. Cette hausse s’observe pour la deuxième année consécutive, ce qui n’était pas arrivé depuis...

Avec 3650 logements disponibles au 1er juin 2017, le canton voit son taux de vacance passer de 0,8% à 0,9% en une année. Cette hausse s’observe pour la deuxième année consécutive, ce qui n’était pas arrivé depuis 1997. Seuls les logements en location (+555) sont concernés, le nombre de logements destinés uniquement à la vente diminue légèrement (-85).

Les 2655 logements disponibles à la location et les 995 objets destinés uniquement à la vente au 1er juin 2017 ne suffisent cependant pas pour affirmer que le canton est sorti de la pénurie qui dure depuis dix-sept ans. Il faudrait en effet 2400 logements disponibles supplémentaires pour parvenir au taux de 1,5%, seuil généralement admis pour considérer le marché comme équilibré. Le taux global de vacance croît malgré tout pour la deuxième année consécutive; il était de 0,7% en 2015, 0,8% en 2016 pour atteindre 0,9% cette année.

Différences régionales

La progression de l’offre n’est pas uniforme à travers le canton. Le taux de vacance augmente légèrement dans sept des dix districts, dont Morges et Nyon, alors qu’il stagne dans celui de Lausanne (0,4%) et diminue dans ceux de Broye-Vully (1,3%, soit -0,2 point de pour cent par rapport à 2016) et de Riviera-Pays-d’Enhaut (0,9%, soit -0,1 point de pour cent).

Le district d’Aigle connaît le plus haut taux de logements vacants (2,2%) et c’est également celui qui a la plus forte proportion de logements vacants disponibles uniquement à la vente (53%). Dans le district de Lausanne, cette proportion n’est que de 15% et tombe même à 1% dans l’Ouest lausannois.

La grandeur du logement à prendre en compte

Dans l’ensemble du canton, les logements vacants de trois pièces (1000) sont les plus nombreux devant les quatre pièces (870). La hausse des logements vacants concerne essentiellement les petits logements; elle est respectivement de 35% pour les objets d’une et de deux pièces et de 30% pour les trois pièces.

Le nombre de quatre pièces et plus n’a que très peu varié. Cette détente permet ainsi à toutes les catégories de logements d’afficher un taux minimal de vacance de 0,9%. com

(source: statistique vaud/numerus n°7-2017)

Le soutien aux producteurs d’électricité ne doit pas se faire sur le dos des ménages et des PME. Le Conseil national a tacitement maintenu lundi son opposition au Conseil des Etats sur ce point du projet sur la transformation et l’extension des réseaux électriques. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top