Pas d'implantations de sites étrangers

chargement
  30.12.2011, 00:01
Premium
CHINE

La Chine ne souhaite plus d'implantations de sites de construction automobile ou de polysilicium étrangers. En revanche, Pékin se dit ouverte à l'arrivée d'investissements dans les hôpitaux ou dans le crédit bail, selon un document publié hier. Cette liste de 29 pages, publiée sur le site internet de l'agence chinoise de planification économique (NDRC), énumère les secteurs pour lesquels...

À lire aussi...

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

Top