Pas d'implantations de sites étrangers

chargement
  30.12.2011, 00:01
Premium
CHINE

La Chine ne souhaite plus d'implantations de sites de construction automobile ou de polysilicium étrangers. En revanche, Pékin se dit ouverte à l'arrivée d'investissements dans les hôpitaux ou dans le crédit bail, selon un document publié hier. Cette liste de 29 pages, publiée sur le site internet de l'agence chinoise de planification économique (NDRC), énumère les secteurs pour lesquels...

À lire aussi...

FINANCE «VERTE»Finance et climat: "Davantage de banquiers se déplacent à vélo aujourd’hui qu’hier"Finance et climat: "Davantage de banquiers se déplacent à vélo aujourd’hui qu’hier"

EconomieL'inflation remonte: feu de paille ou tendance durable?L'inflation remonte: feu de paille ou tendance durable?

FINTECHUne start-up romande anticipe les krachs boursiersUne start-up romande anticipe les krachs boursiers

Prévoir les soubresauts financiers

La start-up romande Alquant anticipe les krachs boursiers avec un algorithme basé sur une méthode qui prédit les...

  10.06.2021 06:42
Premium

FISCALITÉLa décision de l'impôt minimal à 15 % par le G7 met la pression aux cantonsLa décision de l'impôt minimal à 15 % par le G7 met la pression aux cantons

Le G7 met la pression aux cantons

L’accord du G7 sur une imposition minimale de 15% des grandes entreprises oblige les cantons à jouer fin.

  09.06.2021 06:57
Premium

CONSOMMATIONL’inflation frappe durement le BrésilL’inflation frappe durement le Brésil

Top