Petroplus confronté à de sérieux problèmes de liquidités

chargement

Raffinerie L'exploitant zougois de raffineries Petroplus doit faire face à de sérieux problèmes de liquidités. Ses banques ont gelé une ligne de crédit d'environ un milliard de dollars, jugée indispensable au bon fonctionnement de ses opérations.

  27.12.2011, 11:34
Petroplus exploite la raffinerie de Cressier.

L'entreprise, en négociations intensives avec les banques pour rétablir la ligne de crédit, examine également d'autres options stratégiques afin de maintenir en activité son réseau européen de raffinage et de distribution, a-t-elle indiqué mardi dans un communiqué succinct.

Site de Cressier concerné

Petroplus ne peut actuellement plus acheter de pétrole. La production des cinq raffineries que le groupe exploite en Europe, dont celle de Cressier, n'est plus assurée que pendant quelques jours, a déclaré à l'agence AWP le chef des finances Joseph Watson.

Le groupe avait déjà prévenu début décembre qu'il allait rencontrer des difficultés croissantes de liquidité avec son crédit renouvelable en raison de la crise de la dette et des nouvelles exigences en capitaux auxquelles seront soumises les banques.

Petroplus, qui opère sur un marché sinistré en raison des importantes surcapacités existant en Europe dans le secteur, inscrit des chiffres rouges depuis un certain temps. Le groupe a essuyé au 3e trimestre 2011 une perte de 146,6 millions de dollars.

Activités menacées

La banque Vontobel prend l'avertissement du groupe très au sérieux. Dans le pire des cas, l'entreprise pourrait manquer de moyens pour maintenir ses activités opérationnelles.

Petroplus se définit comme la principale société indépendante de raffinage et de distribution de produits pétroliers en Europe. Outre Cressier, elle exploite les raffineries de Coryton, en Grande- Bretagne, d'Anvers, en Belgique, de Petit Couronne, en France, et d'Ingolstadt, en Allemagne. Ces cinq sites ont une capacité cumulée de traitement de 667'000 barils de brut par jour.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

marché de l’automobileLe prix des autos neuves pourrait bondir après celui des occasionsLe prix des autos neuves pourrait bondir après celui des occasions

Le prix des autos neuves pourrait bondir

La pénurie de composants électroniques et à la hausse du coût des matières premières pourraient bien provoquer un...

  25.10.2021 10:47

ParadoxeClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossilesClimat: les pays subventionnent encore largement les énergies fossiles

ConventionCoop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022Coop: le salaire minimum augmentera de 100 francs en 2022

Coop va augmenter son salaire minimum

Coop va augmenter sa masse salariale de 0,8% l'année prochaine. Les salaires les plus élevés seront ajustés au cas par...

  22.10.2021 10:18

Conflits sociauxEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuriesEtats-Unis: les grèves explosent sur fond de pénuries

Etats-Unis: grèves sur fond de pénuries

Arrêts de travail chez Exxon, Kellogg ou John Deere… La pénurie de main-d’œuvre place les syndicats en position de...

  22.10.2021 06:32
Premium

REVENUSSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loiSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loi

Top