Plombé par la crise, Sulzer anticipe la reprise

chargement

INDUSTRIE Le groupe industriel a bouclé dans la douleur un exercice 2020 profondément marqué par la crise de Covid-19. Lentreprise espère renouer cette année avec une croissance durable.

  25.02.2021, 00:01
La direction de Sulzer se veut confiante et table sur un retour progressif au niveau d’avant la pandémie.

Les entrées de commandes se sont contractées de 8,9% à 3,41 milliards de francs et le chiffre d’affaires de 11% à 3,32 milliards. Exprimé en termes organiques, le recul des ventes est de 5,6%, précise Sulzer mercredi dans un communiqué. Alors que les acquisitions ont contribué aux recettes à hauteur de 34 millions, l’impact négatif des effets de change est devisé à 239 millions.

L’excédent d’exploitation (Ebita) a été amputé de près d’un cinquième (-19,8%) à 297,6 millions de francs, pour une marge afférente de 9,0% en recul de 100 points de base (pb). Les économies de près de 60 millions réalisées suite aux mesures engagées – gel des embauches, réduction des frais de personnel et des déplacements – n’ont pas suffi à compenser le tassement des volumes, explique Sulzer.

Au cours d’une année difficile en raison de la pandémie, nous avons démontré la force de notre modèle d’affaires et atteint nos objectifs.
Le directeur général Grégoire Poux-Guillaume

A cela s’ajoutent des charges uniques à hauteur de 81 millions, dont 56 millions imputables aux coûts de restructuration. L’entreprise vise des économies structurelles de 40 millions pour l’exercice en cours, et de 70 millions à l’horizon 2022.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

Top