Politique monétaire: 7,9 milliards de bénéfice pour la BNS au premier trimestre 2017

chargement

économie Au premier trimestre 2017, la Banque nationale suisse (BNS) a réalisé un bénéfice de 7,9 milliards de francs. A lui seul, le stock d'or a généré une plus-value de 2,2 milliards.

  27.04.2017, 07:54
La BNS fait mieux qu'il y a un an sur la même période.

La Banque nationale suisse (BNS) a réalisé un bénéfice de 7,9 milliards de francs au premier trimestre 2017, contre 5,7 milliards à la même période voici un an. Le gain réalisé sur les positions en devises étrangères s’est inscrit à 5,3 milliards.

Entre janvier et mars, les cours des obligations et des actions ont évolué de manière divergente, indique jeudi la banque centrale. Une perte de 1,6 milliard de francs a été enregistrée sur les titres porteurs d'intérêts et les instruments sur taux d'intérêt.

En revanche, les titres de participation et les instruments de participation ont bénéficié du contexte boursier favorable, contribuant à hauteur de 6,3 milliards de francs. Les pertes de change ont totalisé 2,2 milliards.

Le stock d'or - dont le volume n'a pas changé - a généré une plus-value de 2,2 milliards de francs. Le résultat de la BNS dépendant de l'évolution des marchés de l'or, des changes et des capitaux, il est difficile de tirer des déductions pour l'ensemble de l'année, précise comme à son habitude l'institut d'émission.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Franc fortBanques: la BNS prête à freiner la hausse du francBanques: la BNS prête à freiner la hausse du franc

Economie: après le SECO, c'est au tour de la BNS de revoir ses prévisions de croissance à la baisseEconomie: après le SECO, c'est au tour de la BNS de revoir ses prévisions de croissance à la baisse

Politique monétaireLa BNS maintient les taux de référence inchangésLa BNS maintient les taux de référence inchangés

Top