Polluer coûte toujours plus cher

chargement

DURABILITÉ Le cours des certificats de quotas d’émission de CO2 franchit la barre des 50 euros la tonne. Le principal facteur de hausse est la raréfaction à venir des certificats de polluer, analyse Marc Vielle, économiste spécialisé dans les questions climatiques à l’EPFL.

  06.05.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Les entreprises les plus touchées sont principalement des producteurs d’électricité utilisant du charbon et du gaz naturel.

Le prix du droit de polluer ne cesse de monter. Ce début de semaine, il a atteint un nouveau record, 50 euros la tonne de CO2, sur le système européen d’échange de quotas d’émission SEQE-UE. Cette hausse continue des cours concerne aussi la Suisse, dont le système d’échanges propre a été couplé l’an dernier avec celui de l’union européenne. Ce prix a plus que doublé depuis la fin octobre dernier, où il atteignait 23,67 euros la tonne. Lancée en...

À lire aussi...

PollutionPollution: des traces de microplastiques découvertes près du sommet de l’EverestPollution: des traces de microplastiques découvertes près du sommet de l’Everest

SantéPollution: le potentiel oxydant des particules fines affecte la santéPollution: le potentiel oxydant des particules fines affecte la santé

Top