Prix des médicaments: la Suisse reste un îlot de cherté

chargement

Pharma Depuis le début de cette année, le prix des médicaments est encore plus élevé, en comparaison annuelle, que celui des pays européens comme l’Allemagne, la Suède ou la Belgique. Une différence qui serait due principalement aux taux de change.

 27.05.2021, 10:16
Le prix des génériques a également augmenté (image d'illustration).

Les écarts de prix pour les médicaments entre la Suisse et une poignée de pays européens considérés comme comparables ont pris l’ascenseur début 2021 en comparaison annuelle, selon le dernier pointage réalisé conjointement par Interpharma et Santésuisse. Le phénomène est toutefois essentiellement attribué à l’évolution des taux de change.

Les préparations innovantes restent les moins sujettes à surtarification en Suisse, avec une différence de 6,9% – contre 4,5% il y a un an – sur la moyenne des tarifs pratiqués au Danemark, en Autriche, en Belgique, au Royaume-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, en Finlande et en France.

 

 

Viennent ensuite les médicaments originaux mais dont la protection du brevet est parvenue à expiration, avec une surtaxe de 11,5% contre 10% un an plus tôt, détaillent jeudi la faîtière des laboratoires pharmaceutiques et une de ses homologues des caisses maladie dans leur compte rendu.

Ecarts abyssaux dès la sortie d'usine

Le prix de fabrique, à savoir la part revenant au producteur, peut s'avérer particulièrement éloquent dans l'établissement du prix de ces copies de médicaments originaux.

Sandoz facture ainsi 50,66 francs la boîte de 100 comprimés d'Atorvastatine 10 mg vendue en Suisse, alors que la filiale génériques et biosimilaires de Novartis n'encaisse que 5,65 euros pour un paquet de 98 comprimés écoulés en Belgique.

Hausse du prix des génériques

Particulièrement désavantageux en Suisse de longue date, les génériques coûtaient en avril 2021, 45,2% de plus que douze mois plus tôt, alors que la différence était encore de 42,0% un an plus tôt.

Les préparations innovantes représentaient en 2020 une bonne moitié des 7,6 milliards de francs déboursés par les résidents helvétiques et les assurances pour des médicaments dans le domaine ambulatoire. La facture totale s’est alourdie de 5% sur un an.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TémoignagesCancer de l’enfant: des assurances maladie refusent de rembourser des médicamentsCancer de l’enfant: des assurances maladie refusent de rembourser des médicaments

SoinsCoûts de la santé: le prix des médicaments s’est stabilisé en 2019Coûts de la santé: le prix des médicaments s’est stabilisé en 2019

TarifsSanté: plus de 300 médicaments voient leurs prix baisserSanté: plus de 300 médicaments voient leurs prix baisser

Top