05.11.2019, 00:01

Puits de pétrole à vendre

Premium
chargement
En septembre, la dernière attaque contre les raffineries d’Abqaiq (ici) et de Khurais a réduit temporairement les capacités de production de 54%. Mais cela n’a pas ralenti les ardeurs du pays qui veut montrer que sa compagnie est fiable, selon un expert.
Par Yves Genier

MISE EN BOURSE Le gouvernement saoudien veut privatiser partiellement sa compagnie pétrolière Saudi Aramco. Une entrée en bourse qui pourrait être la plus importante du monde.

Les puits de pétrole saoudiens seront bientôt à vendre. Et ce sera l’opération de tous les superlatifs. Leur propriétaire, la compagnie Saudi Aramco, a annoncé, dimanche, sa prochaine mise en bourse (notre édition d’hier), avec des chiffres qui font tourner la tête: L’entreprise produit près d’un baril de pétrole sur huit dans le monde. Elle est clairement numéro un mondial dans ce domaine.

De quoi s’agit-il?

Fondée en 1933 par des compagnies américaines, Saudi...

À lire aussi...

pragmatismeUSS: dix mesures pour dynamiser le pouvoir d'achat des SuissesUSS: dix mesures pour dynamiser le pouvoir d'achat des Suisses


La «Gigafactory»  s’installe près de BerlinLa «Gigafactory»  s’installe près de Berlin

argentLe délai pour l’échange des billets de banque suppriméLe délai pour l’échange des billets de banque supprimé

investissementsPrès de 13 milliards pour l’infrastructure ferroviaire d’ici à 2035Près de 13 milliards pour l’infrastructure ferroviaire d’ici à 2035

Top