Traité non ratifié: l’arme nucléaire embarrasse Berne

chargement

NATIONS UNIES Malgré une décision du Parlement, le Conseil fédéral n’a toujours pas signé le traité d’interdiction des armes nucléaires.

  22.01.2021, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Pour certains, le traité de non-prolifération n’a pas empêché le Pakistan ou la Corée du Nord de Kim Jong-un  (photo) de se doter de l’arme nucléaire.

Pour les adversaires de l’arme nucléaire, auxquels le pape François vient de s’ajouter, ce vendredi 22 janvier 2021 restera comme un jour historique. Voté en 2017 par l’Assemblée générale de l’ONU, à New York, le Traité d’interdiction des armes nucléaires (Tian) entre en vigueur. Comme 121 autres pays, et malgré quelques réserves, la Suisse avait accepté ce texte, boycotté par toutes les puissances nucléaires. Aujourd’hui, alors que 81 nations l’ont signé, et 56 ratifié, la Confédération n’a...

À lire aussi...

TensionNucléaire: l’Iran a commencé à enrichir de l’uranium à 20%Nucléaire: l’Iran a commencé à enrichir de l’uranium à 20%

DésarmementRatifié par 50 pays, le traité interdisant les armes nucléaires va entrer en vigueurRatifié par 50 pays, le traité interdisant les armes nucléaires va entrer en vigueur

TensionNucléaire: l’Iran accorde à l’AIEA l’accès à deux sites suspectsNucléaire: l’Iran accorde à l’AIEA l’accès à deux sites suspects

TensionsEtats-Unis: Washington évoque un premier essai nucléaire en presque 30 ansEtats-Unis: Washington évoque un premier essai nucléaire en presque 30 ans

Top