Un projet de la Finma ravive les divergences

chargement

BANQUES Le gendarme financier suisse a lancé un projet qui pourrait soulager les banques de petite taille de tâches administratives.

Par par Federico RAPINI
 28.08.2018, 00:01
Premium
Soixante-sept établissements participent à la phase pilote lancée par la Finma. En Suisse romande, la Caisse d’épargne de Nyon, le Crédit mutuel de la Vallée de Joux ou encore la banque privée neuchâteloise Bonhôte ont décidé de prendre part à cette expérience.

Après une séance d’information en octobre 2017, l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) a annoncé, le 13 juillet, le lancement d’une phase pilote destinée à réduire la charge administrative pour les petites banques, soit celles appartenant aux catégories 4 et 5.

En tout, 67 établissements y participent. En Suisse romande, la Caisse d’épargne de Nyon, son homologue...

À lire aussi...

TourismeHausse des nuitées hôtelières de 14,3% au 1er semestreHausse des nuitées hôtelières de 14,3% au 1er semestre

ASSURANCEsAxa veut dépasser ses niveaux d’avant criseAxa veut dépasser ses niveaux d’avant crise

CONSTRUCTIONLa Chine dévore la production de bois et bouleverse le marchéLa Chine dévore la production de bois et bouleverse le marché

La Chine dévore la production de bois

Premier exportateur de bois dans le monde, l’empire du Milieu pousse certains pays exportateurs au protectionnisme.

  03.08.2021 06:45
Premium

impositionAttractivité fiscale: les pays toujours en compétitionAttractivité fiscale: les pays toujours en compétition

AGRICULTUREAides d’urgence de l'ONU aux petits paysansAides d’urgence de l'ONU aux petits paysans

Top