New York: des femmes aux seins nus, la nouvelle attraction touristique de Times Square

chargement

polémique Depuis deux ans, des femmes au corps peint aux couleurs de l'Amérique posent seins nus, à New York, avec des touristes, contre rétribution. Mais cette année, les "Desnudas" de Times Square sont la cible des politiciens locaux.

Par O.H.
  25.08.2015, 16:19
Venues d'Amérique du Sud, ces filles gagnent en moyenne 300 dollars par jour.

Des femmes à demi-nues, au coeur de l'un des lieux les plus fréquentés d'une Amérique que l'on disait puritaine, c'est l'affaire qui agite actuellement la ville de New York.

Ces femmes sont sud-américaines. On les surnomme les Desnudas, les "dénudées". Elles travaillent. Leur job, c'est de se dévêtir - ne gardant qu'un petit string - avant de se faire peindre le corps aux couleurs des Etats-Unis: du blanc, du rouge, du bleu.

Elles sont là depuis l'été 2013. Elles ont rejoint le célébrissime cowboy nu, présent tous les jours ou presque sur Times Square depuis une dizaine d'années.

Il a depuis été rejoint par la cowgirl nue.

 

Se promener topless à Times Square n'est effectivement pas illégal, selon la chaîne CBS. Et c'est le cas depuis une vingtaine d'années. Mais, depuis quelques jours, le dossier agite la mairie de la ville et l'Etat de New York tout entier. 

C'est d'abord le maire, Bill di Blasio qui, face aux protestations, a réagi. "Je pense que c'est mal", explique-t-il sur ABC7NY, "je n'aime pas ce qui se passe sur Times Square et nous allons étudier toutes les voies possibles pour réguler les activités de mendicité ou les personnes qui demandent de l'argent pour une simple photo."

Alors que de nombreux médias locaux et des politiciens demandent à la police d'intervenir, pour protéger les familles et les enfants, très nombreux sur l'une des places les plus fréquentées au monde. Mais, faute de base légale, les forces de l'ordre sont impuissantes.

Mercredi, c'est le gouverneur Andrew Cuomo, en personne, qui est intervenu. Selon lui, ces femmes violent clairement la loi. "C'est un problème sérieux. Je crois que cette activité est illégale. Je pense que c'est une atteinte au commerce traditionnel et aux investissements consentis par la ville et l'Etat de New York et je pense qu'il faut y mettre un terme."

De son côté, le New York Times a rencontré l'une de ces jeunes femmes, Mey Ovalles, une Vénézuellienne de 27 ans. Ces "Desnudas" sont une douzaine en tout cette année. Elles n'ont jamais été aussi nombreuses et c'est pour ça que l'affaire prend une tournure politique.

Mey vivait à Miami, où elle travaillait comme serveuse dans un restaurant colombien. C'est un cousin qui lui a demandé si elle voulait travailler avec sa femme, à Times Square. Elle gagne entre 5 et 20 dollars par photo. Beaucoup plus que son salaire de serveuse. "Je ne fais rien de mal, puisque les gens aiment ça. C'est comme n'importe quel boulot, n'importe où."

Ce jeudi, les filles étaient toujours au "travail" sur Times Square. Affaire à suivre donc.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

INSOLITEUn portefeuille rendu à un marin américain 53 ans aprèsUn portefeuille rendu à un marin américain 53 ans après

InsoliteAllemagne: leur fille rajoute du haschisch aux biscuits de Noël, ils finissent à l’hôpitalAllemagne: leur fille rajoute du haschisch aux biscuits de Noël, ils finissent à l’hôpital

MignonThaïlande: il sauve un bébé éléphant en lui prodiguant un massage cardiaqueThaïlande: il sauve un bébé éléphant en lui prodiguant un massage cardiaque

En imagesLe youtubeur suisse Cee-Roo résume l’année 2020 en quatre minutes dans une vidéo poignanteLe youtubeur suisse Cee-Roo résume l’année 2020 en quatre minutes dans une vidéo poignante

DivertissementJapon: le parc Super Nintendo World dévoilé lors d’une visite virtuelleJapon: le parc Super Nintendo World dévoilé lors d’une visite virtuelle

Top