Réservé aux abonnés

Charlotte Rampling sauve le 1 er Août

Un début d'édition en dents de scie avec un film d'ouverture bourrin, mais un début de compétition très prometteur.
06 août 2015, 10:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6267356.jpg

Mercredi dernier, la soirée inaugurale nous a laissés mi-figue mi-raisin, façon montagnes russes... 1er Août oblige, une cantatrice a longuement chanté notre hymne national (en l'entonnant tour à tour dans ses quatre versions linguistiques) devant des enfants en rang d'oignon, tandis que les spectateurs de la Piazza Grande étaient invités à allumer des lampions gracieusement offerts par la ville de Locarno. On a déjà vu célébration patriotique orchestrée de façon plus originale! Par chance, un véritable moment de grâce a vite estompé ce ratage: invitée à recevoir son Prix d'excellence, l'actri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois