Radiations amoureuses à haut risque !

chargement

"GRAND CENTRAL" Rebecca Zlotowski provoque une fusion amoureuse dans le contexte anxiogène du nucléaire. Entretien avec la réalisatrice et son actrice Léa Seydoux. Rebecca Zlotowski provoque une fusion amoureuse dans le contexte anxiogène du nucléaire. Entretien avec la réalisatrice et son actrice Léa Seydoux.

Par PROPOS RECUEILLIS A CANNES PAR CHRISTIAN GEORGESPROPOS RECUEILLIS A CANNES PAR CHRISTIAN GEORGES
  29.08.2013, 00:01
Lecture: 12min
Premium
1/2  

Née à Paris en 1980, Rebecca Zlotowski avait d'ores et déjà conquis Cannes avec son premier long métrage, "Belle épine" (2010), qui met en scène une adolescente égarée à Rungis, superbement interprétée par Léa Seydoux. La jeune réalisatrice retrouve donc l'actrice dans son deuxième film intitulé "Grand central", qui a également eu l'heur d'être présenté sur la Croisette. Et pour cause! Zlotowski y affirme son immense talent d'auteure.

Alignant les petits boulots, Gary (Ta har Rahim) se fait engager comme intérimaire du nucléaire. Au camping,...

À lire aussi...

CinémaCinéma: le jeune acteur Benjamin Voisin se livre sur sa prestations dans "Illusions perdues"Cinéma: le jeune acteur Benjamin Voisin se livre sur sa prestations dans "Illusions perdues"

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

StreamingNetflix, Amazon ou Disney+ devront débourser davantage en SuisseNetflix, Amazon ou Disney+ devront débourser davantage en Suisse

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

RECOMPENSESCinéma – Venise: le Lion d’or décerné à «L’Evénement», d’Audrey DiwanCinéma – Venise: le Lion d’or décerné à «L’Evénement», d’Audrey Diwan

Top